Comment aimer Noël en famille recomposée
Beaux-parents

4 raisons de détester Noël en famille recomposée

Noël arrive à grands pas !! YOUPI !!! 🙂

Ou pas … 🙁

Noël, la fête des enfants !

Les fêtes de fin d’année sont les fêtes familiales par excellence ! Au delà du côté religieux, Noël est aujourd’hui la fête consacrée aux enfants ! Elle se doit d’être magique ! Chacun des enfants doit avoir des paillettes dans les yeux en découvrant les cadeaux au pied du sapin ! Les parents doivent sourire de bonheur en admirant leurs enfants. Toute la famille est rassemblée, la joie dégouline de partout, c’est ça l’esprit de Noël !

Sauf pour les familles recomposées ! 

Dans cet article, je vous liste, selon moi, les 4 raisons qui font que Noël est une plaie pour les familles recomposées.

Loin de moi l’idée de casser l’ambiance ! Alors pour finir cet article en beauté, vous découvrirez ma méthode pour éviter de s’arracher les cheveux et transformer vos fêtes de fin d’année en une expérience douce comme un bon chocolat chaud au coin du feu !

C’est parti !

Noël est incomplet...

Organiser Noël en famille recomposée est un casse-tête qui peut vite se transformer en cauchemar. 

Il manque toujours un ou plusieurs enfants

De base, vous devez faire une croix sur la présence de vos enfants une année sur deux. Sauf si vous arrivez à vous arranger avec votre ex, entre le réveillon du 24 décembre et le déjeuner du 25. L’espoir est permis, ne partons pas perdantes dès le début !

Ensuite, si vous formez un couple recomposé avec un chéri qui a des enfants, il y a des chances pour que ses enfants à lui ne soient pas là en même temps que les vôtres. Les négociations avec les anciens et les nouveaux conjoints peuvent tourner au conflit. En cas d’échec, un de vous deux sera malheureux comme une pierre parce que les rejetons sont avec l’autre ! Bref, un vrai casse-tête pour trouver un agenda satisfaisant et rassembler toute la tribu

Bonjour l’ambiance festive !

Viennent s’ajouter à tout ça les difficultés que rencontrent toutes les familles : Noël chez vos parents ou chez les siens ? Et pour peu que les grands-parents soient eux-même divorcés et remariés, bonjour la galère ! Profiter de tous les membres de la famille en même temps semble un défi insurmontable !

Voire angoissant...

Pour les couples qui viennent de divorcer et qui passent leur premier Noël en mode “éclaté”, l’événement peut devenir très angoissant. Les relations sont tendues, les repères disloqués.

Premier Noël après la rupture

Un des deux adultes passe son premier Noël sans ses enfants.

De son côté, l’adulte quitté clame haut et fort qu’il n’a pas choisi cette situation et que par conséquent les enfants doivent passer les fêtes avec lui. Les rancœurs sont à vif.

Pour les parents comme pour les enfants, la période de Noël post-séparation est une épreuve.

Noël peut être violent...

Certains anciens couples, pour “faire plaisir” à leurs enfants ou atténuer le choc de la rupture, décident de se réunir autour du sapin malgré les tensions

Attention à Papa et Maman divorcés mais réunis à Noël pour les enfants

Noël est une fête familiale, certes. Mais se forcer à passer Noël ensemble envoie un message contradictoire aux bambins, qui espèrent en secret que papa et maman se remettent ensemble et boutent hors du foyer les intrus (les beaux-parents et leur progéniture). Pas bon pour les enfants donc, ni pour la jeune famille recomposée. Vous aimeriez passer Noël avec l’ex de votre chéri vous ? Non, faut pas pousser !

Réveillonner dans ces conditions est le meilleur moyen de ressortir les vieux dossiers et de régler ses comptes. L’alcool aidant, les mots fusent et la soirée se termine en pugilat devant les enfants médusés ! Bon, ok, j’exagère ! 

Quoique…

Plus sérieusement, les enfants préfèrent une ambiance calme et magique plutôt que d’avoir leurs 2 parents qui se boudent, s’ignorent, ou se balancent des missiles toute la soirée. 

Mais aussi amer...

Ahhh les premiers Noëls en famille recomposée ! Que de bons souvenirs ! Beaux-parents et beaux-enfants se connaissent à peine et parfois ne s’apprécient pas plus que ça… D’ailleurs vos beaux-enfants hostiles sont là, alors que vos adorables enfants sont chez leur père. Leur absence vous fend le cœur. Le calendrier n’est pas de votre côté cette année !

Vous êtes triste, ce qui ruine complètement l’ambiance. Les guirlandes et la magnifique décoration de Noël ne suffisent pas à vous remonter le moral. Vous ne vous sentez pas du tout à votre place dans cette famille qui n’est pas la vôtre, où vous êtes presque considérée comme une intruse.

De surcroît, les enfants (et pourquoi pas les parents) de votre nouveau chéri ne manquent pas de faire quelques réflexions désagréables…

Jeune couple recomposé uni et faisant front

 

C’est le moment pour le nouveau couple d’être uni et de faire front. Votre compagnon doit vous apporter tout son soutien face aux intrigants, être à vos côtés constamment. Vous devez vous soutenir mutuellement !

Heureusement, avec le temps, l’amertume des premières fêtes de fin d’année en famille recomposée disparaît. 

Si vous souhaitez connaître les 7 étapes pour recomposer une famille, rendez-vous ici

Mon Noël

Cette année, mes 2 beaux-enfants sont chez leur mère à Noël. Mon fils aîné est chez son père. Nous passerons Noël avec le petit dernier.

Nous sommes heureux de cette situation ! Pas de tristesse, pas de rancœur, pas d’appréhension. Nous avons le sourire. Que nous soyons deux, trois, quatre, cinq ou six, nous passons un bon Noël.

Comment et pourquoi ?

L'expérience

Presque 14 ans d’expérience en tant que belle-mère en famille recomposée… Heureusement que désormais je maîtrise un peu plus mes émotions et ma vie de famille !!! Alors, vous allez me dire : “Oui mais c’est facile pour toi, t’as de l’expérience !”. Et je vous répondrai : “Oui, c’est vrai ! Avec le temps (et les bons comportements), tout s’arrange”.

Mais cela n’a pas toujours été le cas.

Au début, c’était comment ? Les premières années, je me souviens avoir ressenti un peu d’appréhension de passer Noël dans la famille de mon nouveau chéri, uniquement avec ses enfants. Mais cette sensation n’a pas duré.

L'équité

Cadeaux équivalents pour chacun des enfants

Depuis le début, nous avons toujours fait attention à ce que tous nos enfants reçoivent des cadeaux équivalentsLe budget pour chacun est le même, quel que soit l’âge. Pas de favoritisme ! Du coup, pas de jalousie ni de rivalité.

Les grands-parents, oncles et tantes ont toujours été bienveillants et vigilants à ce sujet. En effet, tous les enfants ont des cadeaux, même ceux qui ne sont pas “de leur sang”. Nous n’aurions rien laissé passer à ce sujet !

Le lâcher-prise

Je ne sais pas si c’est une chance, mais je ne vis pas Noël comme une fête primordiale. Certes, c’est agréable de se retrouver en famille, d’offrir et de recevoir des cadeaux. Tant que les enfants sont contents, ça me va. Je ne considère pas que je suis la seule à pouvoir leur faire vivre un Noël magique. Les ex et leur famille remplissent ce rôle à merveille également.

En famille recomposée, si on ne lâche pas prise, c’est l’échec assuré. Toujours voir le côté positif : 

  • On ne passe pas Noël tous ensemble cette année ? Ca se fera l’année prochaine ! Nous ferons une belle fête pour le jour de l’an !

  • On se retrouve tous les deux en couple ? Mais quelle belle occasion de partir quelque part en amoureux !

  • Mon fils passe Noël avec son père ? Tant mieux, il est heureux avec son père et sa famille ! 

Le mot de la fin ? Après des débuts inévitablement difficiles, les tensions se calment avec les années. L’organisation de Noël en famille recomposée est plus facile, moins conflictuelle, moins stressante.

On passe toujours un Noël sur deux avec ses enfants, mais on le vit mieux 🙂 Le fait de lâcher prise est d’une grande aide pour des fêtes de fin d’année sereines. Et comme suggéré dans cet article, voyons les choses de façon positive : nos enfants ont le droit à cinq, six, huit, douze Noëls différents, reçoivent plein de cadeaux et font vivre l’économie française !

En complément de cet article, profitez du mini-coaching gratuit “5 PETITES ACTIONS POUR UNE FAMILLE RECOMPOSEE SEREINE” en remplissant le formulaire ci-dessous !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    24
    Partages
  • 17
  •  
  • 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.